Micro crédit : Comprendre le concept

micro crédit

Efficace alternative d’intégration et de prise en compte dans le système financier des artisans et entrepreneurs n’ayant pas accès aux services bancaires, le micro crédit est une forme de crédit déjà populaire dans les pays en voie de développement.

Il est aujourd’hui de plus en plus utilisé en Europe, notamment en Europe Occidentale. Comment un micro crédit peut-il aider son bénéficiaire à avancer dans ses affaires et dans sa vie en Europe Occidentale ? Réponses ici.

Origines et définition du micro crédit

Expérimenté au premier abord dans les pays sous-développés, le micro-crédit a connu un fort succès dans lesdits pays. Il constitue un des rares services financiers des temps modernes qui ont été copiés par l’Europe Occidentale auprès des pays en voie de développement.

Origines

Difficiles à situer dans le temps et dans l’espace, les origines lointaines de cette aide financière constituent aujourd’hui encore un sujet à polémique étant donné que de nombreuses civilisations et sociétés ont essayé cette forme de prêt par le passé. Toutefois, tout le monde s’accorde sur les origines récentes et modernes.

Selon les experts, les origines récentes et modernes du micro crédit remontent au début des années 1970 au Bengladesh. La pratique qui était relativement informelle en ce moment est devenue officielle et formelle en 1976 avec la création de la Grameen Bank par le Dr Muhammad Yunus.

Le concept en Europe Occidentale

En Europe Occidentale, cette mise à disposition d’argent s’adresse aux personnes n’ayant pas la possibilité d’obtenir des prêts bancaires mais disposant de projets pouvant leur permettre de rembourser leurs emprunts.

En somme, ce type de prêt concerne essentiellement les personnes à faibles revenus, les allocataires des minima sociaux, les chômeurs qui ont besoin d’argent pour soit créer et/ou développer un projet entrepreneurial, soit faciliter leur accès à l’emploi.

Les différents types de micro crédits

Apparue réellement en Europe Occidentale sous sa forme moderne au début des années 2000, cette forme de prêt ne cesse de se développer avec l’augmentation du taux de chômage et la croissance du nombre de start-ups. De nombreuses sociétés de micro crédit ont vu le jour et ainsi permis à l’activité de se vulgariser.

Parmi ces structures, on peut citer entre autres la société Cashper dont vous pouvez découvrir les différents services et offres sur le site https://www.cashper.fr/. On distingue essentiellement deux types à savoir : le personnel et le professionnel.

Le micro crédit personnel

Il est à différencier du crédit à la consommation. En effet, même si la majorité des micro-crédits consiste en l’achat de moyens de mobilité, il faut préciser que ces voitures et moto achetées sont des outils facilitant l’accès à l’emploi et la réinsertion professionnelle de la personne ayant souscrit à ce prêt.

En somme, il n’est pas possible de demander un micro crédit pour acheter une télévision, mais il est possible d’en obtenir un pour financer une formation, obtenir un logement, payer des soins, ou acheter un moyen de transport afin de se rendre au travail.

Selon les résultats des enquêtes, les micro-crédits personnels permettent majoritairement à leurs bénéficiaires de faire face avec aisance à des dépenses occasionnées par des accidents de la vie tels que les divorces, les maladies, les obsèques, les licenciements, etc. Leur valeur varie souvent entre 300 et 5 000 euros et la durée allouée au remboursement est comprise entre 12 et 60 mois maximum.

Le micro crédit professionnel

D’une valeur maximale de 25 000 euros, remboursable en 60 mois au plus, c’est un crédit destiné aux entrepreneurs possédant des entreprises de moins de 10 personnes et qui n’ont pas pu obtenir un crédit bancaire.

Lesdites entreprises, qui peuvent être soit de nouveaux projets, soit d’anciens projets souhaitant se renforcer, sont toutefois tenues de se porter garantes pour la moitié du montant sollicité.

Elles doivent également avoir obligatoirement essayé d’obtenir un crédit bancaire traditionnel avant de demander à souscrire à ce type de prêt. Cliquez ici pour connaitre les autres conditions à remplir afin de pouvoir obtenir un micro crédit professionnel.

Sur quels critères choisir sa solution d’épargne ?